Observatoire du Patrimoine Religieux

Ancienne Chapelle Saint-Bernard, ancien alumnat des Assomptionnistes

Clairmarais ( Pas-de-Calais )
Coordonnées géographiques : 50° 46? 35.34? N, 2° 20? 42.54? E

Nombre d'habitants : 638 ( en 2014)
Confession Catholique

Le Schoubrouck

photo-edifice photo-edifice

photos : commons wikimédia:Marc Ryckaert (MJJR)

1. IDENTIFICATION

Chapelle

Propriétaire

Nom : Diocèse d'Arras

Adresse : 103 rue d'Amiens

Protection (ISMH, MH..)

Non

2. ARCHITECTURE ET ART

Description architecturale

Plan allongé

Epoque et styles

XIXème

Principales étapes de construction

Chapelle construite au XIX è me siècle en face de la réplique de la grotte de Lourdes qui attire des milliers de pélerins le 15 aout pour la fête de l'Assomption.

Histoire et dates importantes

L’institution Saint-Bernard, dénommée également Alumnat de Jésus-Naissant, est construite grâce à l’intervention de l’abbé Limoisin qui, après avoir donné une église à Clairmarais, souhaite en outre lui rendre les prêtres que la Révolution lui avait enlevés lors de la vente de l’abbaye. La chapelle et la maison sont bénites en 1877. Un religieux de l’Assomption d’Arras arrive accompagné de sept enfants, mais la maison de Jésus-Naissant se révèle rapidement trop petite pour accueillir les jeunes séminaristes. Un nouveau bâtiment est construit. Abandonné pendant la Première Guerre mondiale, ce bâtiment est occupé par des soldats anglais, puis sert de refuge au petit séminaire d’Hazebrouck. Il est repris par les pères en 1926, et l’Alumnat est rebaptisé « institution Saint-Bernard ». Le tympan du portail de la chapelle, consacré à la Nativité, est réalisé en 1931 par Masselot. À nouveau dévasté pendant la Seconde Guerre mondiale, le bâtiment est restauré en 1946, et des vitraux offerts par la population sont posés. En 1960, en raison de la baisse des vocations ecclésiastiques, l’établissement ferme ses portes. La communauté est dispersée en 1979 et la maison est fermée par mesure de sécurité en 1987.

LE TOIT DE LA CHAPELLE S'EST EFFONDRE en DECEMBRE 2016
EGLISE DETRUITE EN JANVIER 2017 POUR EN FAIRE UN PARKING

Seul le tympan représentant une nativité sculpté par Masselot en 1931 et une plaque commémorative, mais pas l'autel, jugé trop abimé.

Etat de conservation

Eglise fermée depuis les années 60 et laissée à l'abandon.
Ruine

Bibliographie

http://www.clairmarais.net/wordpress/42/chapelle-de-lancienne-institution-saint-bernard/
http://patrimoine.blog.pelerin.info/2016/10/18/chapelle-saint-bernard-a-clairmarais-avis-avant-demolition/
http://www.lindependant.net/clairmarais-les-derniers-jours-de-la-chapelle-en-images/
http://www.lavoixdunord.fr/104771/article/2017-01-17/la-chapelle-saint-bernard-disparu

3. VIE RELIGIEUSE ET CULTURELLE

Affectation / Usage

Pas de culte

Manifestations culturelles et religieuses

Horaires d'ouverture

compléter la fiche