Observatoire du Patrimoine Religieux

Chapelle Notre-Dame-de-Paix de Picpus

Paris XII Arrdt ( Paris )

Nombre d'habitants : 144 402
Confession Catholique

35 rue de Picpus

photo-edifice photo-edifice photo-edifice photo-edifice

photos : Laurence Doré, clochers.org

1. IDENTIFICATION

Chapelle

Propriétaire

Nom : Société privée

Affectataire

Nom : Congrégation des Sacrés Coeurs de Jésus et de Marie

Adresse : 35 rue de Picpus

Site Web : http://www.ssccpicpus.fr/

Protection (ISMH, MH..)

Immeuble inscrit MH
Date : 30/04/1998

2. ARCHITECTURE ET ART

Description architecturale

Plan en croix latine.Nef unique de deux travées carrées, couvertes en voûtes d'arêtes , abside semi-circulaire voûtée en cul-de-four,  croisée du transept couverte d'une coupole plate qui porte un clocheton

. Façade  néo-classique sans décor , trois travées  revetues d'un enduit blanc , travée centrale à   deux niveaux  : portail   à deux colonnes sous un fronton cintré   ;   travées latérales à un seul niveau couvertes de demi-coupàles plates.
La seule partie de mobilier digne de quelque attention est la tribune d'orgue, contemporaine de la construction, d'un dessin élégant.
La chapelle renferme, dans le bras gauche du transept, une petite statue connue sous le nom de Notre-Dame-de-la-Paix. Elle est du XVIIe siècle et provient du couvent des Capucins de la rue Saint-Honoré, auxquels elle avait été donnée par un membre de la famille de Joyeuse qui était entré dans cet ordre.

Epoque et styles

XIXème
Néo-classique

Principales étapes de construction

"La congrégation des Sacrés-Coeurs de l'Adoration Perpétuelle occupe les bâtiments de l'ancien couvent de Notre-Dame-de-la-Victoire-de-Lépante, fondé en 1640 par Mgr de Gondi. Comme les autres établissements religieux, il fut fermé en 1792 et vendu. Les religieuses de l'Adoration Perpétuellle, ordre voué à l'enseignement des jeunes filles, s' installèrent en 1804 et reconstruisirent la chapelle, celle que nous voyons actuellement, en 1840." cf. Dictionnaire des églises de Paris

Histoire et dates importantes

Le mur de fond de chacun des deux bras du transept est couvert par des plaques de marbre blanc portant les noms des condamnés qui furent exécutés sur la place dite "du Trône renversé" (aujourd'hui de la Nation) pendant la Terreur. Leurs descendants fondèrent sous la Restauration une société qui se trouva regrouper les noms les plus anciens et les plus illustres de France. Ayant racheté l'emplacement du charnier où avaient été transportés les corps, et qui forme l'actuel cimetière de Picpus, ils en confièrent la garde aux religieuses de l'Adoration Perpétuelle, et c'est ainsi que l'église du couvent est devenue la chapelle expiatoire de ce sanglant épisode de la Révolution.

Etat de conservation

Entretien nécessaire

Bibliographie

Coll, Dictionnaire des églises de Paris, Ed. Hervas 1997

@Mérimée PA75120002

3. VIE RELIGIEUSE ET CULTURELLE

Affectation / Usage

Culte
Heures de culte : Messes en semaine à 7h30 et à 18h.
Messe Info

Manifestations culturelles et religieuses


Site

Horaires d'ouverture

Téléphone : 01 46 28 91 88

compléter la fiche