Observatoire du Patrimoine Religieux

Collégiale Notre-Dame et Saint-Loup

Montereau-Fault-Yonne ( Seine-et-Marne )

Nombre d'habitants : 16 682 (2012)
Confession Catholique

1 rue Jean-Jaurès

photo-edifice photo-edifice photo-edifice photo-edifice photo-edifice photo-edifice

photos : (c) Samuel Vuattoux / Wikipedia / (c) Christian Prunier (c) Médiathèque architecture et du patrimoine

1. IDENTIFICATION

Eglise paroissiale

Propriétaire

Nom : Commune de Montereau-fault-yonne

Adresse : Hôtel de Ville, 54 rue Jean Jaurès

Site Web : http://www.ville-montereau77.fr

Affectataire

Nom : Diocèse de Meaux

Adresse : Évêché de Meaux, B.P. 139

Site Web : http://www.catho77.fr/

Association de défense ou de mise en valeur

Nom : Association des amis de la collégiale de Montereau

Adresse : Mairie, 54 rue Jean-Jaurès

Protection (ISMH, MH..)

Immeuble classé MH
Date : 28/01/1908

2. ARCHITECTURE ET ART

Description architecturale

Plan :
Eglise orientée de plan longitudinal. Vaisseau central de 5 travées terminé en abside à 4 pans, bordé de bas-cotés et d'un déambulatoire, eux-mêmes bordés de chapelles latérales et rayonnantes.

Elévation extérieure :
Façade à deux tours (dont le clocher). La travée centrale est percée d'un portail à voussures sur piedroit surmonté d'une rose coiffé d'un pignon.
La nef et le chevet sont percés de fenêtres hautes en plein cintre, à remplage, composées de deux lancettes et d'un oculus. Ce deuxième niveau est contrebuté par des arcs-boutants. Les bas-côtés de la nef sont doublés de chapelles à pignons percées de baies en arc brisé.
Chevet à chapelles rayonnantes polymorphes.
Toiture à pans coupés.

Elévation intérieure :
Elévation à deux niveaux. Voûtement d'ogives quadripartites pour le vaisseau central.

Epoque et styles

XVème
XIIème
Gothique
XIIIème
XVIème
XIVème

Principales étapes de construction

La tour nord « le clocher » s'élève progressivement du XIIe au XIVe siècle, la nef est du XIIIe siècle, le bas-côté nord du XIVe et le bas-côté sud du XVIe. Du XVIe siècle datent les parties hautes de la nef, le petit portail de la tour nord, la tourelle d'escalier de la tour sud et le grand portail.

Histoire et dates importantes

La collégiale Notre-Dame-et-Saint-Loup à Montereau-Fault-Yonne est bâtie pour être le lieu de culte du chapitre de neuf chanoines fondé en 1195 par l'archevêque de Sens, Michel de Corbeil.
Jusqu'au XVIIIe siècle, la collégiale resta propriété du chapitre Notre­-Dame. Une de ses chapelles, dédiée à saint Loup, servait de paroisse aux habitants de Montereau, qui jouissaient également d'une sacristie et d'une entrée particulière dont on distingue encore la petite porte sur la rue Jean Jaurès.
C'était souvent l'un des chanoines de la collégiale qui officiait comme curé de cette paroisse, dont le vocable honorait la mémoire de saint Loup (573-623), évêque de Sens et petit-fils de Clovis, connu pour son courage et sa modestie, victime de calomnies et même exilé dans la Somme qu'il évangélisa. La légen­de veut qu'à son retour à Sens, la grosse cloche de la cathédrale ait sonné spontanément pour l'accueillir.
Le 1er juin 1772, le chapitre Notre-Dame fut supprimé par ordonnance de Paul d'Albert de Luynes, archevêque de Sens, et la collégiale devenue église paroissiale prit le double vocable de Notre-Dame et Saint-Loup pour en perpétuer le souvenir.
Plusieurs événements la marquèrent tout au long des siècles :
Jean sans Peur y fut provisoirement enterré après avoir été tué sur le pont de Montereau en 1419.
Marie Leczinska s'y arrêta le temps d'une messe en 1725, quelques jours avant son mariage avec Louis XV à Fontainebleau.
Les guerres de Reli­gion, la Révolution, la campagne napoléonienne de 1814, les bombardements de 1940 la mutilèrent tour à tour.

Eléments remarquables

Retable(s)

Etat de conservation

Entretien nécessaire

Bibliographie

Paul Quesvers, Notice sur l’église Notre-Dame-et-Saint-Loup de Montereau-Fault-Yonne, 1887.

Corpus vitrearum. Recensement I, p. 107 (vitraux disparus).

Le guide du patrimoine Ile-de-France, J.-M. Pérouse de Montclos dir., Paris, 1992, p. 449-450.

J. Marais, « Le chapitre Notre-Dame de Montereau-Fault-Yonne, vie et mort d'une communauté canoniale », Mémoires publiés par la Fédération des sociétés historiques de Paris et de l'Ile-de-France, t. 47, 1996, p. 207-286

Webographie:

@ paroisse : http://eglise-montereau-moret.cef.fr/pages/eglMont.php
@ https://fr.wikipedia.org/wiki/Coll%C3%A9giale_Notre-Dame-et-Saint-Loup_de_Montereau-Fault-Yonne
@ vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=F2Tkj0wmY4E&feature=youtu.be
@ commune : http://www.ville-montereau77.fr/bien-vivre/cadre-de-vie/montereau-d-hier-et-d-aujourdhui/collegiale

3. VIE RELIGIEUSE ET CULTURELLE

Affectation / Usage

Culte
Heures de culte : hebdomadaire
Site

Manifestations culturelles et religieuses

Tous les dimanches à 11h
Site

Horaires d'ouverture

Téléphone : 01 64 32 98 33

compléter la fiche