Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 


 
Document Actions

L'INVENTAIRE de l'OPR en quelques chiffres...

L'inventaire des édifices religieux est la principale activité de l'OPR.

L'OPR mène seul en France un inventaire unique, uniformisé, général et participatif du patrimoine cultuel. Celui-ci offre à tous - grand public comme chercheur - une base de données gratuite, sans intermédiaire et homogène pour l'ensemble du patrimoine religieux français.

!! L'inventaire est toujours en cours !!

Certaines régions ne sont pas encore à l'étude.

Merci de votre compréhension ! 

 

 

71 270 édifices recensés par l'OPR

(données au 1er mai 2017)

 

L’OPR s’est donné pour mission de conférer un caractère exhaustif et homogène à l’inventaire: national et universel, il concerne toutes les époques, mais aussi toutes les confessions. Ainsi, tous les types d’édifices cultuels (églises, collégiales, abbatiales, oratoires, chapelles, basiliques, cathédrales, temples, mosquées, synagogues, temples bouddhistes ou hindouistes) sont recensés.

Universel: L'inventaire de l'OPR est le seul à recenser les édifices cultuels de toutes les confessions, de toutes les époques, de tous les niveaux d'intérêt patrimonial, qu'ils soient affectés au culte ou non. Près de 100 000 édifices religieux ont ainsi vocation à figurer au sein de cet inventaire classés ou non, anciens ou récents, et ceci quels qu'en soient les propriétaires et cultes concernés.

Pédagogique: Encadré et contrôlé par des scientifiques, historiens de l'art, le recensement de l'OPR est poursuivi par des étudiants issus de grandes écoles ou universités spécialisées en histoire ou histoire de l'art (Ecole du Louvre, Université Paris I, IV, X...). Ils passent en moyenne deux mois pour étudier un département et bénéficient ainsi d'une formation solide à la fois sur les techniques d'inventaire mais aussi en analyse architecturale et histoire juridique.


L'inventaire de l'OPR est participatif : C'est une mission de grande ampleur que nous menons là. Nous avons besoin de toutes les bonnes volontés pour nous aider à faire de cet inventaire un outil de qualité. Spécialiste ou passionné, vous êtes la bienvenue ! Alors n'hésitez pas à le consulter et à l'enrichir de photos, mais aussi d'informations (historiques, architecturales, juridiques etc.) ! Si vous souhaitez vous investir davantage, contactez-nous pour devenir le Correspondant local de l'OPR dans votre département. 

 

Méthode de l'Inventaire

Nous procédons en deux temps pour son enrichissement :
• le DENOMBREMENT des édifices, c’est-à-dire le recensement des édifices par commune : un édifice rentré dans la base se matérialise par la création d’une fiche.
• le RENSEIGNEMENT des fiches enregistrées sur la base : cela consiste ici à renseigner tout ce qui concerne les questions administratives et juridiques relatives à l’édifice, son aspect architectural et historique ensuite, ainsi que son état de conservation, et enfin ce qui concerne sa vie religieuse et culturelle. Nous ajoutons une photographie ainsi que les références sur lesquelles nous nous sommes appuyés pour renseigner la fiche.

 

Etat des lieux géographique

 

 Aujourd'hui, la base de données de l'inventaire recense 71 270 édifices, soit une augmentation de 20 % depuis le 1er janvier 2014.

Carte de la France (en vert : départements terminés ou en cours de contrôle ; en bleu : départements à corriger ; autres couleurs : départements à faire/refaire) 


En ce qui concerne l’Île de France :

Paris et tous les départements limitrophes ont été intégralement renseignés, validés et controlés par Françoise Hamon, professeur émérite à la Sorbonne et caution scientifique de notre inventaire.

 

 

 En ce qui concerne le reste de la France :

L'OPR inventorie en priorité l'Auvergne-Rhône-Alpes, la Normandie et l'Alsace

 

En ce qui concerne l'Auvergne-Rhône-Alpes:

nectaire.jpgLe Puy-de-Dôme: 100% des édifices ont été dénombrés, renseignés et controlés. Courant 2017, ce département va être étudié sur le terrain grâce à des stagiaires, étudiant pour la plupart à l'Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand.

L'Auvergne est un haut lieu de l'Art roman français. Cinq églises du Puy-de-Dôme ont ainsi reçu l'appellation d'églises majeures car elles constituent les joyaux de l'art roman auvergnat. Toutefois, à côté de ces remarquables manifestations architecturales, il existe une constellation d'édifices discrets qui méritent d'être connus.

 

En ce qui concerne la Normandie:

boisLa Seine-Maritime: 100% des édifices religieux ont été dénombrés et validés. (En cours de validation). Claire Danieli et Aline Roux (stagiaire) ont étudié certains édifices de ce département directement sur le terrain en juillet et aout 2016. (Le Havre, Rouen et autour de Rouen).

L'Eure: 100% des édifices religieux ont été dénombrés, 22% sont en cours de renseignement. (En cours de validation).

Le Calvados: 100% des édifices religieux ont été dénombrés. 40% de ces édifices ont été renseignés et validés. (En cours de renseignemen).

 

En ce qui concerne l'Alsace:

syna.jpgLe Bas-Rhin: 100% des édifices ont été dénombrés et renseignés. (En cours de validation).

Le Haut-Rhin: 100% des édifices ont été dénombrés et renseignés. (En cours de validation).

 • Les Landes et l’Allier ont été intégralement renseignés. Leur contrôle doit être fait dans les prochains mois.
• 12 départements sont en cours de renseignement
• 88% des départements sont intégralement dénombrés
• 6 départements sont en cours de dénombrement
• 24 départements sont dénombrés avec photos, soit près de 25 %

• 27 départements sont dénombrés sans photos

• Quelques DROM-COM n'ont pas encore été dénombrés

 Carte de la France à consulter.

 

Comment s'effectue l'inventaire ?

 

Les premières démarches à effectuer sont bibliographiques. L'équipe de l'Inventaire de l'OPR (Claire Danieli et Leonore Losserand) accompagnée de ses stagiaires mène des investigations pour chaque édifice afin de collecter le plus d'informations possible tant historiques qu'administratives et juridiques.

Dans un second temps, une enquête de terrain est programmée, grâce à un partenariat avec les etudiants d'une université du département étudié (Université Blaise Pascal pour le Puy de Dôme). Après sélection, ces étudiants sont formés à un travail d'étude sur le terrain. La formation dispensée leur permet d'orienter leurs recherches sur les éléments attendus et d'acquérir de solides connaissances relatives à l'architecture religieuse. Elle leur permet de repérer, collecter et interpréter les informations nécessaires à l'inventorisation d'un édifice. Les aires géographiques d'intervention sont précisément délimitées par un travail en amont.

En fin de campagne, plusieurs considérations peuvent etre dégagées sur le patrimoine religieux du département étudié (statistiques, répartition géographique et religieuse, particularismes régionaux ou locaux etc.). Ce travail d'étude peut également aboutir à diverses publications: des rapports d'activité, des rapports financiers, des mémoires de Master ou Thèses de doctorat ou encore des articles dans des revues scientifiques ou plus grand public.

 

N'hésitez pas à nous aider en participant à l'inventaire en ligne ou encore en nous envoyant des photos d'édifices religieux (extérieurs, intérieurs si possible), ou des informations quant à l'histoire du lieu ou à l'état de conservation de l'édifice en question !

 

 

 

 

 

Pour toute information, contacter:

Claire Danieli, responsable de l'Inventaire, par courriel (inventaire[nospam]patrimoine-religieux.fr) ou par téléphone au 01 40 16 14 39