Eglises menacées de destruction:chiffres et perspectives — Observatoire du patrimoine religieux

Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

Eglises menacées de destruction:chiffres et perspectives

30 mai 2016

Si quelques églises sont démolies chaque année, il n'en reste pas moins vrai que les Français sont attachés à ces édifices, et se mobilisent très souvent pour les sauver.

Eglises menacées de destruction:chiffres et perspectives

Sources: Patrimoine en blog, Fondation du Patrimoine, CEF

lc-france-eglises-v3_0_730_552.jpgUn article de La Croix du 13 mai 2016 fait un état des lieux sur les démolitions d'églises exécutées ou à venir, ainsi que sur les sauvetages effectués ou en cours.

Il y aurait environ 300 églises menacées à ce jour, ce qui représente une faible proportion, en comparaison aux dizaines de milliers d'églises de France. L'article précise que la Conférence des évêques de France a dénombré 277 églises détruites depuis 1905, date de la loi sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat. Par ailleurs, le journaliste Benoît de Sagazan, dans Patrimoine en blog recense 28 églises démolies depuis l'an 2000. Néanmoins, le nombre d'églises dont l'état général se dégrade, faute d'entretien et d'investissement, est bien au-delà. En définitive, les églises menacées à long mais aussi à court terme seraient bien plus que des centaines.

Bien que la pratique religieuse continue de baisser dans toutes les régions, les maires et les habitants se mobilisent généralement très courageusement pour sauver "leur" église. On ne connaît pas le nombre  précis d'associations de sauvegarde, mais elles sont des centaines à chercher des financements pour la restauration de l'édifice qu'elles espèrent voir, à nouveau, ouvert aux fidèles et à un public plus large, plus touristique. Le sauvetage de ces églises se fait quelquefois avec le soutien financier de la Fondation du Patrimoine.

L'OPR se réjouit que ce sujet si sensible fasse l'objet d'articles dans les médias et reste également très vigilant sur ces risques de disparition de notre patrimoine religieux. Cependant, il faut reconnaître que les destructions restent rares. Ce sont les transformations qui seront le véritable enjeu des prochaines années.

Voir l'article de La Croix

site Patrimoine en blog

 

<< Go back to list