Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Veille et informations Veille et informations
 

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

Abbaye Saint-Sernin du Monastère (Aveyron)


Historique

L'abbaye Saint-Sernin, fondée au IXe siècle est la première abbaye de femmes du Rouergue. Une charte de 878 atteste son existence. Elle abrita jusqu'à cinquante religieuses au XIVe siècle, avant que le nombre n'en soit progressivement, et volontairement, restreint. Les abbesses avaient un rang social important et certaines d'entre elles furent des personnalités issues de lignages illustres du royaume, jouant parfois un rôle important au moment des guerres de religion ou de la Ligue par exemple. Les religieuses quittèrent l'abbaye en 1792. Seule une partie des bâtiments fut transformée en atelier de salpêtre communal, la majeure partie étant détruite en 1793. En 1796, l'ensemble des terrains et des bâtiments subsistants furent vendus à Jacques Rous, chapelier à Rodez. En 1856, la compagnie de Marie de Notre-Dame acheta le dernier bâtiment conservé, ainsi que le "Pré-de-Madame", à M. Marty, dentiste à Rodez, et y établit le couvent de Notre-Dame de Rodez.

 

Problématique

Un projet de vente de l’abbaye est à l’ordre du jour et les associations de protection du patrimoine religieux luttent pour obtenir le classement de cette vieille abbaye.