Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Veille et informations Veille et informations
 

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Changes saved.
Document Actions

Belfort : l'église Notre-Dame-des-Anges promise à la démolition

Un permis de démolir a été déposé le 28 janvier dernier par la fondation Providence de Ribeauvillé, dernier propriétaire en date depuis octobre 2013. L'église-Notre-Dame-des-Anges à Belfort était déjà fermée depuis quelque temps, en raison de sa vétusté.

C'est officiel : la fondation Providence de Ribeauvillé a déposé le permis de démolir depuis le 28 janvier 2015. L'issue semblait inéluctable pour l'édifice, menacé de s'effondrer depuis quelque temps. Au fur et à mesure, l'effritement des murs, les voûtes non maçonnées et les fissures dans le clocher de l'église sont devenus dangereux. A tel point que des toiles géotextiles ont été installées pour empêcher les pierres descellées en hauteur de se fracasser sur les passants.

Une issue inévitable : La vétusté de l'édifice avait été révélée par un bureau de contrôle dès le printemps 2011, qui avait fortement recommandé sa fermeture en attendant des travaux, nécessaires à sa survie. Toutefois, faute de moyens pour la fondation Providence de Ribeauvillé, la destruction est apparue comme la seule issue. Roger Krumbelle a été un fidèle paroissien durant vingt-sept ans: "cette église faisait partie du patrimoine belfortain, mais il n'y avait aucune autre solution. C'est regrettable."

Source : France Bleue