Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Veille et informations Veille et informations
 

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

Eglise des Jacobins à Morlaix (Finistère)

Historique

Construite au XIIIe siècle par Raoul de Lanmeur, elle fut remaniée au XIXe siècle. À la suite du passage à Morlaix de saint Dominique, fondateur de l'ordre des Frères prêcheurs, la construction d'un couvent de dominicains est décidée. Il est fondé par l'évêque Étienne de Tréguier en 1234 et les premiers moines arrivent en 1237. Le terrain est donné par le duc de Bretagne Pierre de Dreux et la duchesse Alix, les libéralités des habitants permettant la construction du couvent. Son église, de plan rectangulaire avec une seule voûte et sans chapelle adjacente, conserve certains éléments d'origine, dont sur le côté sud, cinq fenêtres hautes en tiers-point à deux lancettes et un oculus. L'ordre s'enrichissant, l'église est restaurée et le mur nord percé de neuf baies au XIVe siècle. Les moines jacobins de la congrégation de Hollande remplacent les dominicains en 1481. L'église est à nouveau restaurée en 1874, et les nouvelles verrières du chevet et de la façade occidentale sont réalisées par l'atelier Nicolas de Morlaix, en 1876 et 1887. La bibliothèque municipale, un cours de dessin et une salle de conférence sont alors installés au niveau supérieur. Elle fut classée au titre des Monuments Historiques en 1983.

Problématique

Elle est laissée à l’abandon par les élus depuis près de 10 ans. Son état se dégrade de plus en plus.