Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Veille et informations Veille et informations
 

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

La région Midi Pyrénées encore touchée : l’église de Portet-sur-Garonne (Haute-Garonne) vandalisée

20 mai 2015

Le vandalisme dont est victime l’église de Portet-sur-Garonne s’inscrit malheureusement à la suite de deux précédents dans la région.

La région Midi Pyrénées encore touchée : l’église de Portet-sur-Garonne (Haute-Garonne) vandalisée

Eglise de Portet-sur-Garonne

C’est une paroissienne qui a constaté la première, le mercredi 13 mai, le saccage de l’église de Portet-sur-Garonne (Haute-Garonne). Le tabernacle a été retrouvé arraché jeté au sol. Des angelots en bois doré du XVIIe siècle ont également été arrachés et volés. Le père Bogdan Velyanyk, curé de la paroisse, a souligné que « c’est au patrimoine spirituel et culturel que l’on s’en prend […] » et a tenté d’expliquer ce vandalisme par l’appât du gain.

L’église de Portet-sur-Garonne n’est pas la seule à avoir subi des dégradations. En effet, depuis 2014 trois églises de la région toulousaine ont été victimes de tels actes. Ainsi, l’église de Pinsaguel a subi le vol des chandeliers se trouvant sur le tabernacle ainsi que la dégradation des portes de l’église. Ce fut ensuite au tour de l’église de Roques où le tabernacle a été détruit à coup de marteau et les hosties éparpillées au sol.
Le maire de la commune inscrit ces actes dans une tendance générale d’accroissement des intrusions et des vols au sein des édifices publics et pas uniquement au sein des églises. Des lieux comme des centres de loisirs pourraient être également touchés. Cependant, le maire souligne que la mise sous vidéosurveillance de l’ensemble de ces lieux serait bien trop coûteuse.

Les élus locaux ont alors rappelé que « La République, en France, garantit la liberté de culte. S’attaquer à une église, une synagogue, une mosquée, un temple, c’est d’une certaine façon mettre en cause cette liberté. L’église de Portet contient des œuvres qui appartiennent à notre patrimoine et notre mémoire. Les saccageurs sont des voyous et nous espérons qu’ils seront appréhendés. ».

Apolline Sans

 

Source : site internet France 3

<< Go back to list