Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

A Angers, une église transformée en café branché

L'église de la Congrégation des Servantes du Saint-Sacrement a été vendue puis transformée en café-bar pour une clientèle branchée.

caféangers.jpg A deux pas de la place du Ralliement, au coeur du centre-ville d'Angers, un café-bar situé dans une ancienne église, offre un décor hors du commun.

Institué en 1864, la Congrégation des Servantes du Saint-Sacrement s'installe rue David d'Angers, construisant en 1866 un premier édifice avec une chapelle. La communauté s'agrandit par l'acquisition de plusieurs propriètés. En 1875, une nouvelle église est achevée rue Cordelle sur les plans de l'architecte René-Eugène Dussouchay. Le clocher qui surmontait le pignon de la façade de l'église disparait dans les premières années du XXe siècle. La Communautés des Servantes du Saint-Sacrement quitte Angers en 1963. L'église est vendue et devient un magasin de commerce puis une taverne.

Actuellement, elle est occupée par un café très branché qui attire une nombreuse clientèle grace à sa décoration atypique religieuse. Cette nouvelle rénovation a été confiée à l'architecte Pierre-Yves Delaitre Nicoletti. C'est le propriètaire, l'ancien attaquant de l'équipe de football de Valenciennes, Steve Savidan, Angevin d'origine, qui a eu l'idée de créer ce bar branché au décor neo-médiéval.