Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

A Henvic (Finistère), Saint-Maudez et Sainte-Juvelte enfin restaurée!

Il fallait trouver 20 % des 513 000 euros du devis. C'est chose faite grâce à la contribution de tous, et l'église a retrouvé une nouvelle vie à la fin de l'année 2014.

 

Historique

L’ancienne église paroissiale « Saint-Maudez et Sainte-Juvelte » a été édifiée entre 1499 et 1536, sur des bases d’époque romane, et classée MonumentHistorique en 1913. Le clocher affiche une silhouette qui le fait classer parmi les œuvres attribuées aux « Beaumanoir » (maîtres d’œuvre originaires de Plougonven), joyau d’architecture granitique du Haut-Léon.

Problématique

L’édifice, bien qu’ayant toujours fière allure avait gravement subi les outrages du temps. Des travaux urgents de rénovation devaient être envisagés.
C’est pourquoi, au sein de la population attachée à cet édifice et souhaitant sa restauration, s’est créée l’Association pour la Sauvegarde de l’église du XVIe Saint-Maudez et Sainte-Juvelte à Henvic pour aider la commune dans ce projet. La Fondation du Patrimoine, avec la commune et l’association, ont lancé une grande souscription publique. Cette souscription a connu un réel succès.

Restauration

  • Le coût de l'ensemble des travaux, y compris le toit de la nef : 513 000 euros honoraires d'architecte inclus
  •  Le montant accordé par les collectivités publiques atteignaient 80% de ce budget
  • L'association de défense de l'église a récolté 40 000 euros
  • La Fondation du Patrimoine a versé 20 000 euros
  • Le Conseil régional à travers le dispositif appelé "Epaule contre épaule " : 15 000 euros
  • Il ne reste plus aux contribuables de la commune qu'à se partager les 28 000 euros restants

 

Tout ceci devrait encourager d'autres communes à entretenir et restaurer son patrimoine.