Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

Ma Pierre à l'Edifice : en quelques mots

Tout savoir sur Ma Pierre à l'Edifice

 Sensibiliser pour transmettre le goût du patrimoine religieux

Le concours « Ma Pierre à l’Edifice » : Quand l’Histoire rejoint le numérique sur le web 2.0

Lancé en 2008, « Ma Pierre à l’Edifice » était un concours visant à l’étude détaillée et à la modélisation en trois dimensions d’édifices monumentaux du patrimoine français. Il sensibilisait les collégiens et lycéens (classes de 5ème à Seconde incluses) à la connaissance du patrimoine, encourageait les vocations scientifiques et technologiques et favorisait la découverte de nouvelles pratiques collaboratives de modélisation informatique.

Organisé conjointement par l’OPR, l’Education Nationale et Dassault Systèmes, le concours « Ma pierre à l’édifice » constituait un projet éducatif global et pluridisciplinaire, mêlant les programmes d’enseignements scolaires (histoire-géographie-éducation civique, mathématiques, français, histoire des arts, etc.) et les technologies de l’information et de la communication. Il portait sur l’ensemble du patrimoine religieux, civil, militaire ou monumental français.

En pratique

Chaque année, les enseignants, sensibilisés par la communication mise en place par les partenaires du concours, inscrivaient des groupes d’élèves. L’inscription, la participation au concours, le téléchargement des ressources pédagogiques et la mise à disposition du logiciel de modélisation 3D étaient entièrement gratuits. Les enseignants disposaient d’une totale liberté pédagogique pour mener à bien le projet.

Des résultats concrets

Les premières éditions du concours ont récompensé des projets très aboutis présentés par des collégiens venus de toute la France. Pour l’année scolaire 2009/2010, vingt établissements (200 élèves) étaient en compétition, trois d’entre eux ont été récompensés par un voyage à Paris, un livre écrit et dédicacé par Alain Erlande Brandenbourg, et une carte de téléchargement de musique. La qualité des présentations des élèves et les sourires qu'ils ont affichés prouvèrent la pertinence d’un concours qui rimait avec dynamisme et modernité.

« Ma Pierre à l’Edifice » en vidéos

Cérémonie de remise des prix 2010 au Salon International du Patrimoine et interview des participants

Modèles 3D de l’édition 2010

 

« Ma Pierre à l’Edifice » : témoignages

 

  • Pluridisciplinarité : « Avant de commencer à travailler, j’ai rencontré les autres enseignants car je voulais réaliser le projet de manière interdisciplinaire et toucher toutes les facettes de la construction. »; Patrick Denot, professeur référent du Collège Saint-Vincent de Rennes
  • Ingéniosité : « On s’est servi de la trigonométrie pour mesurer la hauteur de la chapelle et d’un fil pour mesurer les contreforts ou les façades. »; Antoine, élève du collège Châteaubriand de Villeneuve-sur-Yonne
  • Prolongements pédagogiques : « Des élèves ont travaillé sur la modélisation de la chapelle avec le logiciel 3DVIA Shape. D’autres ont fabriqué une voute en plâtre pour retrouver les difficultés de cette construction. D’autres encore ont complété toutes les avancées sur un blog et un site internet ! » ; Laurence Delahousse, enseignante au collège Châteaubriand de Villeneuve-sur-Yonne

 

 

ACCES AU SITE MA PIERRE A L'EDIFICE