Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Initiatives & Réussites Initiatives & Réussites
 

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

L’église en fer Sainte-Barbe de Crusnes est à vendre!

L'église Sainte-Barbe, en Meurthe-et-Moselle, est l'une des seules églises entièrement construites en fer en Europe! Témoin essentiel du patrimoine métallurgique lorrain et de l'histoire de la cité minière de Crusnes, l'église est aujourd'hui à vendre pour 250 000 euros! Beaucoup espèrent que le futur acquéreur du bâtiment saura lui redonner une nouvelle vie.

L’église Sainte-Barbe est un magnifique bâtiment typiquement Art Déco, aux proportions harmonieuses et où la lumière se déverse par de larges et hautes verrières… Le diocèse de Nancy, propriétaire de l’église, ne peut plus assurer l’entretien d’un édifice où les liturgies ne sont plus célébrées. Classée Monument Historique en juin 1990, l’église a connu une grande rénovation entre 1997 et 2006. Une triste décision pour le diocèse qui l’a mise en vente pour 250 000 €.


Et pourtant, le bâtiment mis en vente est on ne peut plus singulier : l’église Sainte-Barbe, toute en fer, fut construite entre 1937 et 1939 par la famille de maîtres de forge Wendel pour la cité minière de Crusnes (Meurthe-et-Moselle), rappelle tout un pan de l’histoire métallurgique de la Lorraine. La cité minière fut en effet choisie comme site témoin pour l’assemblage du premier édifice préfabriqué tout en fer. Le concept des églises préfabriquées dans ce matériau était destiné à l’Empire colonial français et devait permettre aux missionnaires de créer rapidement et aisément de nouveaux lieux de cultes sur le continent africain.


Soulignant que le bâtiment « n’émarge pas au registre de l’anonymat ou de la banalité » et « le très fort attachement qu’il suscite dans toute la région », l’agence Patrice Besse (qui s’occupe de la vente de l'église) en appelle à « une âme forte et passionnée qui saura se porter à sa rencontre ».

 

Anecdote : Une scène du film Les Rivières Pourpres 2: les Anges de l'Apocalypse avait notamment été tournée devant l'église Sainte Barbe.
 

Voir également l'article : A vendre! Eglise du XXe, bel édifice à restaurer! Affaire à saisir!