Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Initiatives & Réussites Initiatives & Réussites
 

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

La plus vieille synagogue de Fès rouvre après des années de restauration

Fondée au XVIIe siècle, la synagogue, dite la plus ancienne de Fès, a connu bien des péripéties. Utilisée comme prison au XVIIIe siècle, elle fut ensuite réhabilitée comme lieu de prière, et devint l’un des lieux incontournables de la communauté juive de Fès, qui comptait près de 250 000 personnes dans la première moitié du XXe siècle et représente toujours la plus importante communauté juive d’Afrique du Nord.


Source photo : France 24

La synagogue Abendanan de Fès est l'un des joyaux de la culture juive et un espace religieux privilégié pour le judaïsme marocain. À cette occasion, le conseiller du roi Mohammed VI, André Azoulay, a réaffirmé avec fermeté la dimension spirituelle et morale de cet événement en insistant sur les spécificités et la pérennité du judaïsme marocain.

Ce qui fit dire au conseiller de Sa Majesté qu'il « est bon que la tradition marocaine soit là pour nous rappeler avec force qu'il existe une lecture et une pratique différentes du judaïsme. Cette tradition aspire au dialogue, au respect d'autrui et plus que toute autre chose, à la tolérance et à la vertu du débat ». On apprend ainsi que plus d'un million de Juifs de par le monde se réfèrent spontanément à leurs racines et à leur identité marocaines.

Aujourd'hui, malgré la grande vétusté du bâtiment - datant du milieu du XVIIe siècle - qui menaçait de s'effondrer vu son état de délabrement, tout a été rénové. La cérémonie d'inauguration s'est déroulée mercredi (13 février 2013), après deux ans de restauration, dans la médina de la ville en présence de 200 personnes parmi lesquelles des personnalités juives marocaines et allemandes, des dignitaires religieux musulmans et juifs, ainsi que des élus et des intellectuels. Classée patrimoine universel mondial par l'UNESCO (avec trois autres lieux de culte de Fès), la synagogue Aben Danan, est la première à être restaurée, car son rôle fut prépondérant dans la culture et la religion hébraïques à travers tout le Maghreb ainsi que dans l'avènement des réformes.

 

Si sa restauration a duré deux années, elle revit à présent en tant que synagogue-musée agrandie pour les visites culturelles et touristiques. La famille Danan de Fès, ses parents et amis, constitués en association à Paris, mais aussi beaucoup d'autres partenaires ont grandement contribué à cette magnifique réalisation.

 

A l'heure où le Royaume du Maroc célèbre la restauration de la synagogue de Fès et la diversité du patrimoine des minorités religieuses, que dire de certains élus français qui délaissent et démolissent le patrimoine cultuel de notre pays ?

 

Pour en savoir plus sur la synagogue Abendanan : Cliquez ici