Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Presse Presse
 

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

Actualité des édifices du culte

Mois de juin 2013.
En juin 2013, une centaine d’articles au moins dans la presse se sont fait l’écho de l’actualité d’autant d’édifices religieux situés en France.

1. Statistiques du mois 
  • Répartition par type d’édifices

Les édifices qui reviennent le plus souvent dans l’actualité sont les églises, ainsi que les cathédrales et les mosquées.

La présence des mosquées, à hauteur de 8%, en fait un chiffre particulièrement important dans la mesure où elles représentent seulement 1,5% du patrimoine religieux français.

  • Répartition par problématiques

Les projets de rénovation, de restauration ainsi que les travaux achevés représentent à eux-seuls 79% des interventions menées sur les édifices du culte au mois de juin.

Les constructions de mosquées atteignent 8%, tandis qu’un seul projet de construction d’église a été recensé sur le mois, à Saint-Pierre-du-Perray dans l’Essonne, et aucune pour les autres lieux de culte. Cependant, nous avons noté pour plusieurs d’entre elles que les projets connaissaient des difficultés et pourraient mettre un certain temps avant d’aboutir. Parmi elles, notons que la mosquée de Marseille revient à plusieurs reprises. Des projets de construction de mosquée sont également d’actualité à Tours, Metz, Hazebrouck, Strasbourg et Joigny. La mosquée d’Agen, en cours de rénovation, a également fait parler d’elle.

2. Quatre faits particulièrement marquants

- Une instance de classement pour l’église Sainte-Gemmes d’Andigné dans le Maine-et-Loire, édifice qui était menacé d’un projet de déconstruction/reconstruction mené par la mairie et qui est aujourd’hui en passe d’être sauvé. Un dossier de classement au patrimoine de l’édifice est en cours ;

- La destruction partielle de l’église de Gesté dans le Maine-et-Loire. La nef néoclassique de l’église est d’ores-et-déjà détruite, tandis que la démolition est stoppée pour deux mois. C’est déjà la quatrième destruction d’église à laquelle on assiste cette année ;

- L’église Saint-Jacques d’Abbeville dans la Somme, détruite en février 2013, a été citée à plusieurs reprises et des articles lui sont toujours consacrés. Un nouveau scandale, concernant l’une de ses cloches vient d’éclater ;

- Parmi les subventions publiques attribuées à des édifices religieux, notons celle qui concerne la construction de la nouvelle mosquée de Tours, dont le montant reste encore à préciser.

3. Budgets

Nous avons également obtenu les budgets alloués à 48 édifices du culte sur les 94 parus dans les actualités recueillies ce mois-ci. Le budget total calculé s’élève à 46 891 642 €, ce qui nous donne une moyenne de 976 909,2 € par édifice.

En ce qui concerne les subventions, elles sont assez hétérogènes. Quelques exemples :

- La première tranche de rénovation de l’église Saint-Omer dans le Pas-de-Calais s’est achevée. Elle concernait le clocher et la cloche. La rénovation du clocher a été prise en charge à 50% par la Région et à 25% par le Département. La cloche a été prise en charge à 80% par la DRAC ;

- La restauration de l’église Saint-Oradour dans la Creuse vient de s’achever au terme de 12 années de travaux. Le projet a bénéficié de subventions à hauteur de 100%, avec une aide importante de la DRAC ;

- L’église Saint-Rémi, dans les Ardennes, a vu la réfection de l’ensemble de sa toiture sans aucune subvention. Les frais, qui s’élèvent à 33 000 €, ont été entièrement pris en charge par la commune ;

- Les fonds pour la rénovation de l’église Saint-Victor, dans l’Orne, ont été rassemblés par l’association à hauteur de 61% (soit 71 500 €), la commune prenant à sa charge les 39% restants.

Télécharger l'étude : ici