Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Presse Presse
 

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

Albi. Les clochetons de Sainte-Cécile (Tarn)

L’abside de la cathédrale et l’excursion d’un Congrès à Albi. César Daly, contemporain de Viollet-le-Duc est devenu l’architecte du diocèse en 1 849 (avant 1905, les bâtiments appartiennent à l’Eglise). Il a 32 ans et la restauration de la cathédrale va devenir l’œuvre de sa vie. Il construit une nouvelle toiture sur la nef, pour protéger la voûte et surélève les murs de la cathédrale de 7 mètres.

On voit encore aujourd’hui, comme sur la photo, la différence de couleur des briques. Il projette la mise en place d’une trentaine de clochetons sur les contreforts. Seuls, ceux de l’abside seront réalisés, car une polémique commence mettant en cause les projets de Daly, qui démissionne en 1 877. On démolira les clochetons, encore visibles sur la photo, après sa mort survenue en 1 894. Selon ses plans on parachèvera le dégagement de la place Sainte-Cécile, encombrée de maisons. Le Congrés des Sociétés Savantes débarque de Toulouse, en gare d’Orléans (Albi-Ville). La logistique sur place est l’œuvre de la Société des Sciences, Arts et Belles Lettres du Tarn, une société toujours très active. Une visite au pas de charge et à pied avec des visites industrielles (usine de Pélissier traitant le charbon de Cagnac, et la toute jeune Verrerie ouvrière née 3 ans plus tôt), la visite des grands monuments (Cathédrale, Berbie, St Salvy) et une promenade dans la ville pour admirer les façades des hôtels, des vieilles maisons et le Parc Rochegude, (avec le musée et la bibliothèque elle est déjà là). Il y a bien sûr une réception à la Mairie.Les deux repas sont pris à l’Hôtel de la Poste. Le dîner est à 18 heures 30 et le train du retour à 20 heures. Une journée bien remplie pour les congressistes de Toulouse, comme il y en a encore aujourd’hui, qui viennent pour quelques heures, en attendant de les fixer à Albi avec l’utilisation du Grand Théâtre qui accueillera aussi des congrès.

Source : ladepeche.fr