Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Presse Presse
 

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

Allemagne : des écrits de grande valeur de Luther dérobés à Eisenach

Trois écrits originaux de Martin Luther, réformateur de l'Eglise et père du protestantisme, datant du XVIe siècle ont été dérobés.

Trois écrits originaux du XVIe siècle du réformateur de l'Eglise Martin Luther (1483-1546) ont été dérobés vendredi, entre 10h et 14h, à la Maison de Luther, à Eisenach (land de Thuringe). Les écrits, qui se trouvaient dans une vitrine, ont une valeur de 60 000 €, selon la police.

Les textes dérobés sont An den Christlichen Adel deutscher Nation (1520), An die Radherrn aller stedte (1524) et Luther predigt, das man Kinder zur Schulen halten soll (1530). La police ne dispose actuellement d'aucune information sur les auteurs.

Martin Luther, moine augustin allemand, théologien et professeur d'université, est considéré comme le père du protestantisme et réformateur de l'Église. Ses idées exercèrent une grande influence sur la Réforme protestante, qui changea le cours de la civilisation occidentale.

Il défia en effet l'autorité papale en tenant la Bible pour seule source légitime d'autorité religieuse. Selon lui, le Salut de l'âme est un libre don de Dieu, reçu par la repentance sincère et la foi authentique en Jésus Christ comme le Messie, sans intercession possible de l'Église. Il fut excommunié en 1521 pour ses idées, puis banni du Saint-Empire romain germanique lorsqu'il refusa à nouveau de se soumettre à la hiérarchie ecclésiastique.

Il fut alors accueilli par son ami l'électeur de Saxe Frédéric III le Sage, au château de Wartbourg, où il composa ses textes les plus connus et les plus diffusés grâce, entre autres, à l'imprimerie à caractères mobiles et en alliage de Gutenberg. Outre ses réformes, Martin Luther est également connu pour avoir effectué une traduction de la Bible en allemand et dont l'impact culturel est primordial.

Source : rtbf.be