Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Presse Presse
 

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

L’abbaye de Cluny reçoit le label Tourisme et handicap (Saône-et-Loire)

L’abbaye de Cluny vient de recevoir le label Tourisme et handicap. Une reconnaissance du travail accompli pour l’accueil des personnes handicapées.

L’abbaye de Cluny a reçu le label Tourisme et handicap, pour l’ensemble des quatre handicaps (visuel, moteur, auditif et mental). Depuis plusieurs années, le Centre des monuments nationaux restaure l’abbaye de Cluny avec l’objectif de conserver et mettre en valeur des bâtiments, mais également celui de rendre accessible à tous cet exceptionnel patrimoine de l’État. L’ensemble du personnel d’accueil a été sensibilisé à chaque handicap.

Samedi, alors que se déroulait une grande rencontre régionale de l’Association des paralysés de France, de nombreux officiels se sont félicités de l’obtention de ce label, reconnaissance du travail mené depuis plusieurs années. Elle ouvre la voie à de nouveaux projets, pour améliorer encore l’accueil des publics souffrant de handicap.

Un label exigeant

Dominique Rabet, membre du conseil d’administration de Tourisme et handicap, a souligné que c’était « un label difficile à obtenir car exigeant ». Et d’ajouter : « L’abbaye est un monument pour lequel des années de travail sont récompensées aujourd’hui. Je me réjouis des aménagements existants et à venir. »

M. Rioufol, directeur de l’ADT 71, a souligné : « Le département de Saône-et-Loire est très actif dans le domaine de l’ouverture touristique pour les personnes souffrant de handicap ». Joëlle Marzio, vice-présidente du conseil général, a quant à elle relevé l’implication du département dans les questions d’accessibilité pour tous.

François-Xavier Verger, administrateur, a mis en évidence le travail mené depuis de nombreuses années par le Centre des monuments nationaux à l’abbaye de Cluny, par les aménagements mais aussi via les équipements de médiation (maquettes, mallettes pédagogiques…) ainsi qu’à l’échelle nationale, puisque le CMN est un opérateur du ministère de la Culture qui est très dynamique dans l’accueil des publics souffrant de handicap, dans tous les monuments dont il a la gestion.

Source : lejsl.com