Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Presse Presse
 

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

L’église à travers l’Histoire (Charente-Maritime)

L’église Saint-Philibert, comme beaucoup d’églises situées au voisinage de La Rochelle, eut particulièrement à souffrir des guerres de religion, qui ne laissèrent debout que son clocher et sa façade occidentale.

Semi-ruinée en 1641, elle reste, un siècle plus tard « ni voûtée, ni lambrissée ». Au XIXe siècle, on se met à l’agrandir avec la création d’un bras de transept sud, en symétrie avec le bras nord, mais on peut penser qu’il devrait s’agir d’un édifice plutôt disparate puisqu’un pan du clocher avec ses vestiges de voûte, témoigne d’un plan naguère plus complexe, à plusieurs nefs. Ce clocher, de plan carré, ne comporte guère d’ouverture, mais une terrasse le couronne et laisse augurer du caractère plus militaire que religieux de son rôle. À son pied, gît la tombe de René-Josué Valin, célèbre jurisconsulte de la fin du XVIIIe siècle. La large façade, encadrée de deux contreforts d’angle, est percée d’un portail à deux voussures toriques, du début du XVe siècle. Il se retrouve surmonté d’un oculus dont la bonne prolongation s’inscrit convenablement dans cette large façade.

Source : sudouest.fr