Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Presse Presse
 

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

La cathédrale Saint-Michel rénovée rouvre ses portes (Aude)

Le son de l'orgue et le parfum de l'encens emplissent à nouveau la cathédrale Saint-Michel. Après neuf mois de fermeture au public pour travaux, la messe inaugurale de l'édifice rénové a été célébrée, hier, en fin de matinée, par les abbés Nicolas Bergnes et Luc Caraguel, l'évêque Mgr Planet étant retenu par d'autres obligations.

Avant la célébration de l'eucharistie, l'abbé Bergnes a énuméré les nombreux aménagements réalisés durant cette période (pendant laquelle l'office dominical a été célébré en l'église Saint-Vincent) afin de mettre la cathédrale en conformité avec les normes d'accueil du public : réfection de l'installation électrique, du chauffage, mise en place d'une alarme anti-intrusion.

Maintenant, au tour du clocher et du chevet

La porte-tambour latérale a par ailleurs été remplacée, de même que le bénitier et le pupitre en fer forgé, qui a été béni au cours de l'office, en présence du ferronnier d'art qui l'a réalisé. Les palissades dressées le long de la façade, côté boulevard Barbès, disparaîtront d'ici quelques jours, et une inauguration officielle viendra couronner l'achèvement de cette tranche d'ici quelques mois. Mais d'autres réalisations sont en vue. Au cours du second semestre, arriveront des lustres éclairants et chauffants. En fin d'année, devrait débuter le chantier de rénovation du clocher, avant celui du chevet, prévue pour 2014. Enfin, l'abbé Bergnes a annoncé un réaménagement du parvis, qui sera adapté aux personnes à mobilité réduite, avant 2015. Bref, si beaucoup a déjà été effectué pour rendre Saint-Michel plus belle et plus agréable, les techniciens et les hommes de l'art ont encore du pain sur la planche. Les fidèles ont pu remarquer les rénovations réalisées à la cathédrale.

Source : lindependant.fr