Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Presse Presse
 

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

Le tour de la cathédrale de Sens à 360 degrés (Yonne)

D’un simple clic, l’internaute choisit son point de départ parmi l’une des neuf photos proposées dans le coin gauche. Il peut se diriger à l’aide du fléchage (au centre en bas), se situer sur un plan (en haut, à droite) et bénéficier de quelques commentaires.

Le site Internet de l’office de tourisme offre désormais une visite virtuelle de la cathédrale.

«C'est une pure merveille, c'est vraiment magnifique ! », s'est exclamée Danièle Gyssels, administratrice de l'office de tourisme de Sens et du Sénonais, lors de son assemblée générale, mardi après-midi. La visite virtuelle de la cathédrale de Sens à 360°, récemment mise en ligne par la structure, vaut effectivement le détour.

Elle permet de faire le tour de l'intérieur de l'édifice, depuis neuf points. C'est le photographe Damien Testard, pour la société HD Media, qui a réalisé les vues. « J'ai utilisé un appareil photographique classique, avec un trépied et une tête qui pivote à 360°, explique-t-il. J'ai pris chaque photo sur sept positions : le plafond et six points autour. Ensuite, j'ai fait un assemblage, que j'ai enrichi. »

Depuis son salon

Un plan permet en plus de visualiser le point de départ de la visite, qui peut ensuite se faire sous tous les angles, de haut en bas et de gauche à droite. « Le spectateur peut se déplacer librement à l'intérieur des photos. L'intérêt de ce procédé réside dans son interactivité », précise la société HD Media.

Les internautes ont tout de suite adhéré. « Quand on l'a mis sur notre page Facebook, on a eu 100 visites en dix minutes et plus de 1.000 personnes en trois jours », s'étonne Anne Bossuyt, la directrice de l'Office de tourisme.

Avec des commentaires positifs. Du style : « C'est génial, une telle innovation à Sens » ou « Bravo la technologie ! Je préfère visiter la cathédrale au chaud dans mon salon, plutôt qu'au froid dans l'édifice ». « C'est intéressant car cela attire des gens, qui ne vont pas à la cathédrale », souligne Anne Bossuyt. Et c'est une piste de travail pour l'office, qui se bat pour capter les touristes dans un contexte maussade, comme l'a montré l'assemblée générale de mardi.

« On sent depuis le début de l'année que ce n'est pas facile, reconnaît Anne Bossuyt. Sens n'est pas une destination de séjour, mais plutôt d'excursion ou d'étape dans un voyage plus long. En outre, nous sommes à la porte de la Bourgogne, loin des classiques de la région. »

Pour autant, son équipe ne baisse pas les bras et cherche à se rapprocher des régions limitrophes, notamment de l'Ile-de-France (lire ci-dessous). Le patrimoine de la ville peut être un autre atout, même s'il n'est pas toujours facile à vendre. « Nous devons travailler sur les circuits transversaux. Les touristes allemands sont, par exemple, friands de tourisme culturel et spirituel. »

Les innovations lancées cette année (deux nouveaux livrets pour enfants, signalétique de la cathédrale ou cette visite virtuelle) doivent permettre de capter un public plus familial et de « rajeunir la destination ».

Source : lyonne.fr