Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Presse Presse
 

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

Le Verdier. Deux concerts pour la rénovation de l'église (Tarn)

L’église Saint Pierre - Saint Paul du Verdier date du XVIè siècle. Deux concerts sont organisés ce dimanche au profit de la restauration de cette église, au riche patrimoine.

Ce dimanche, au profit de la restauration de l’église Saint Pierre-Saint Paul du Verdier, deux concerts exceptionnels sont organisés dans l’édifice, très important au niveau patrimonial. L’église du Verdier a été construite au XVIè siècle, plus précisément en 1591, sur les anciens fossés d’un château bâti auparavant. Cette église gothique possède une arcature classique. En 1874, un clocher flèche en brique a été érigé mais il été foudroyé et abattu par précaution. Il était donc sans flèche pendant des années, jusqu’à la mise en place d’une arcade. A l’intérieur de l’église, on trouve un magnifique retable en bois sculpté, peint et doré datant du XVIè siècle. Au centre, on peut découvrir un tableau, représentant l’Annonciation. Le retable est entouré de Saint Paul et de Saint Pierre à qui l’église est dédiée. Le public pourra également admirer le baptistère, peint par Nicolaï Greschny. On y trouve tous les passages de l’Ancien et du Nouveau testament qui ont un rapport avec l’eau.

Deux concerts exceptionnels

Cet édifice a donc besoin d’être rénové afin de conserver son riche patrimoine. Aujourd’hui, deux concerts exceptionnels sont donc organisés au bénéfice des travaux de rénovation. La chorale gaillacoise Chantissimo dirigée par Massimo Nebbia, se produira en l’église du Verdier à 17 heures. Mais auparavant le public pourra assister à un récital de guitare classique qui sera offert par les élèves du Conservatoire de Toulouse. Ils interpréteront des œuvres de Luis de Narvaez, Jean-Sébastien Bach, Francisco Tarrega et Enrique Granados. Ces concerts seront suivis par une collation au Relais de la Vère. Une journée qui ravira le public d’un point de vue musical dans un lieu chargé d’histoire.

Source : ladepeche.fr