Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Presse Presse
 

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Changes saved.
Document Actions

Adieu à l'église de Gesté

C'en est fini de la belle église de Gesté dont la destruction est quasiment achevée. Abandonnée au vandalisme et à la dégradation depuis longtemps. En toute illégalité, le conseil municipal a voté la destruction, laquelle a commencé ce 19 juin et à repris ces derniers jours.

La démolition en video

Gesté, en cours de destruction

Photo prises le 19 juin 2013

L’église de Gesté est un édifice de style composite dont les origines remontent au XVe siècle. Incendiée en 1794 par les troupes républicaines, elle est partiellement relevée de ses ruines en 1800. En 1944, la nef est rebâtie dans un style inspiré du néo-classicisme, sous la direction de l’architecte Ferdinand Lachèse. Les travaux s’étaleront sur dix ans et se termineront en 1854 par l’adjonction d’un nouveau clocher, surmonté d’une flèche en ardoise. De 1862 à 1864, l’architecte Alfred Tessier édifie un transept et un chevet dans le style néo-gothique, l’ensemble reposant sur une crypte.

De plan en forme de croix latine, l’église dispose d’un impressionnant volume intérieur, notamment dans sa partie néo-gothique. Elle est également dotée d’un chevet plat, percé d’une vaste baie, prolongé par une chapelle axiale voûtée d’ogives (matériaux utilisés : tuffeau et granit). Les vitraux de l’église datent pour leur part du XIXe siècle.

      

 

Historique des événements et actions poursuivies par l’OPR :

En mai 2011, lorsque l’OPR apprend que l’église est menacée de destruction, l’association envoie une lettre au préfet.

En février 2012, l’association Mémoire Vivante du Patrimoine Gestois gagne en appel contre la municipalité : le permis de démolir est annulé et la commune condamnée à rembourser la totalité des frais d’expertise et 2000 euros de frais de justice (extrait de l’arrêté de la cour d’appel administrative).

Le pourvoi en cassation de la Mairie de Gesté, tendant à annuler la décision du tribunal administratif de Nantes s’opposant à la démolition de l’église, est rejeté par le Conseil d’Etat.

En février 2013, tout semble se précipiter pour une destruction rapide de l’édifice : depuis un mois, le bâtiment est laissé ouvert et l’arrêté de fermeture n’est plus apposé sur la porte. De nombreuses dégradations ont été repérées : les plafonds sont tombés en raison de chêneaux bouchés, l’eau de pluie se déverse à l’intérieur de l’église, disparition de statues dont celle de la Vierge (l’unique en pierre) ainsi que de l’autel…

Le 14 mai 2013, un article de la Tribune de l’Art révèle que le Maire et le Conseil Municipal ont de nouveau voté, le lundi 6 mai 2013, la démolition partielle de l’église et ont, dans la foulée, lancé un avis d’appel public à la concurrence pour cette destruction.

De plus, l’association Mémoire Vivante du Patrimoine Gestois a pu constater que tout semblait être fait pour accélérer la détérioration de l’église : le chemin de croix a disparu, l’autel a été brisé, les pigeons l’envahissent, certains meubles de la sacristie ont disparu, ainsi que les vêtements sacerdotaux (vêtements d’époque Empire selon l’association / il ne s’agirait cependant pas d’un acte de vandalisme mais plutôt du fait que les élus auraient fait venir un antiquaire)…

L’association a été reçue par le sous-préfet en date du 4 février 2013. Ce dernier semble tenir le même discours que le Maire et le Conseil Municipal à propos de la destruction partielle de l’église. 

Le Conseil municipal a trouvé la faille : il n'est nul besoin de permis pour déconstruire.

Sources :

Fiche de l’OPR sur l’église Saint-Pierre-aux-Liens de Gesté

Association Mémoire Vivante du Patrimoine Gestois

Article du 14 mai 2013 dans La Tribune de l’Art

A propos de la destruction :  

Courrier de L'Ouest - 28 aout 2013

Courrier de l'Ouest - 17 juin 2013

Le Point - 18 juin 2013

Direct Matin - 18 juin 2013

Nouvelles de France - 19 juin 2013

Le Figaro - 20 juin 2013

La Tribune de l'Art - 20 juin 2013

France 3 Pays de la Loire - 20 juin 2013

fait-religieux.com - 20 juin 2013

cholet.maville.com - 21 juin 2013

La démolition de l'église est stoppée pour deux mois : La Tribune de l'Art (20/06/2013)