Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Presse Presse
 

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

L'église Saint-Genest de Nevers (Nièvre), un nouveau temple pour la faïence ?

Rien n’est encore officiellement signé, mais la mairie de Nevers et la faïencerie Georges se sont mis d’accord.

On vous en avait parlé la semaine dernière, et il semblerait que la mairie de Nevers et la faïencerie Georges se soient mis d'accord sur la vente de l’église Saint-Genest pour accueillir le nouvel espace de création et de vente des faïenciers les plus modernes de la place. « Nous avons répondu à un appel à projet » précisent, d’emblée, Carole Georges et Jean-François Dumont, « il fallait que cette église, ancienne paroisse des faïenciers, puisse également servir l’intérêt général. Pour cela, nous avons proposé de l’ouvrir aux écoles, de faire des résidences d’artistes, de passer une convention avec l’Esaab, le parc Saint-Léger à Pougues… ».

Préserver l’entrée de l’église

Conscients que le rachat d’une église peut déclencher des grincements de dentiers, les faïenciers se parent d’une multitude de précautions. « On ne touchera pas au bâti, mais nous ne sommes pas là pour restaurer cette église du XIIe siècle ».

L’architecte travaillant sur ce projet a proposé aux faïenciers de préserver l’entrée dans l’église, avant de pénétrer réellement dans la boutique et l’atelier, aménagés dans d’énormes cubes en plaques de plâtre. « C’est tout de même un projet pour lequel nous allons investir 350 000 € » expliquent Carole Georges et Jean-François Dumont. Auxquels il faut ajouter 20 000 € pour l’achat, le don de faïences de collection (8 500 €) et des conférences (1500 €).

Malgré ces réserves, on sent chez les faïenciers une vraie envie pour ce projet. Leur surface de production et de vente sera triplée, passant de 100 m² à 300 m². Surtout, ces faïenciers intègrent le circuit des faïenciers, du Palais ducal à la Loire. Et seront les voisins du musée de la faïence...

Source : lejdc.fr