Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Presse Presse
 

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

L'église Sainte-Valérie cible de dégradations répétées

Le père Jean-Bernard Pauliat, curé modérateur de la paroisse de Saint-Vincent-de-Paul est agacé. Depuis quelques jours, l’église Sainte-Valérie, située rue du Capitaine-Viguier à Limoges est la proie d’étranges phénomènes.

Bancs de messe retournés, sexes en papier collés sur le front de la statue de la vierge Marie, cierges allumés ou dérobés, bibliothèque renversée, tag d’aspect primaire représentant un sexe masculin avec au-dessus l’inscription “Jésus est là” sur les murs…

Début d’incendie dans l’église

« Ces dégradations ont commencé le mercredi 29 mai, explique père Pauliat. Et tous les jours ça a continué ». Sauf le week-end.

On pourrait croire à des gamineries d’adolescents qui, probablement par désœuvrement, ont eu la brillante idée de dégrader l’église. Mais les détériorations sont allé trop loin.

« Le mardi 3 juin, je faisais une ronde vers 17 heures pour m’assurer qu’il n’y avait pas eu d’autres faits. Je suis passé par la sacristie et j’ai senti une très forte odeur de brûlé. Quelqu’un avait mis le feu au tapis que nous avions posé devant la porte de secours. » Heureusement, le tapis, gorgé d’humidité, se consumait sans faire de flammes. « La porte devant lequel il avait été placé est en bois, et au-dessus, il y a un vitrail avec du plomb. Si la porte avait été touchée et si le plomb avait fondu, l’église aurait pu être détruite ».

Le curé a appelé la police et les sapeurs-pompiers. Une enquête a été ouverte pour remonter jusqu’aux malfaiteurs. Car ils seraient plusieurs. Une voisine vigilante a attesté avoir vu deux jeunes filles mardi après-midi entrer et sortir par la porte de secours…

Cela n’étonne pas vraiment le père Pauliat qui assure rencontrer de très nombreux problèmes avec les jeunes du voisinage au comportement irrespectueux. Le curé ne voit pas d’autre choix pour protéger son église : « Nous allons devoir équiper le bâtiment avec des caméras de vidéo surveillance ».

Source : lepopulaire.fr