Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Presse Presse
 

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

Marmande (Lot-et-Garonne) : église cherche bénévoles

L’église de Beyssac se refait une beauté avec l’association girondine Adichats. Deux chantiers de rénovations des contreforts sont prévus pour les mois de juillet et août, et il manque des bras.

C’est une équipe de huit bénévoles, avec l’aide de deux encadrants technique et pédagogique, qui effectuera cet été les rénovations de l’église de Beyssac. Le but de cette restauration est de redonner aux contreforts extérieurs de l’abside une seconde vie. Pour cela, il faut tailler des pierres de récupération pour remplacer les pierres fortement endommagées de l’édifice religieux.

Le projet représente sept heures de travail quotidien pour restaurer l’église, mais aussi de nombreuses heures de visites du territoire, de rencontres avec ses habitants et de vie collective, car les bénévoles sont nourris et logés par la municipalité au presbytère.

Ce sont assez souvent des étudiants en histoire de l’art ou en école d’architecture qui viennent sur ce genre de chantier pour approfondir leurs connaissances directement sur le terrain. Mais certains viennent pour apprendre d’autres choses notamment de nombreux étrangers qui viennent perfectionner leur français. Le chantier accueillera ainsi un Russe et deux Coréens pour passer quelques jours avec ce groupe de Français.

Plus qu’un simple chantier

Fatima Figues, adjointe au maire chargée de l’insertion, assure que le bénévolat de cette action n’est pas basé sur une question financière mais sur l’opportunité de donner une « ambiance au quartier ». Les bénévoles ne sont pas Marmandais, ils vont donc restaurer une église qu’ils ne fréquenteront peut-être jamais et c’est comme cela qu’ils rencontreront les habitants du quartier.

La convivialité de cette restauration se fait aussi ressentir dans les dons d’équipements et de matériaux de la part des entreprises. Si la majorité des bénévoles tirent de ces travaux une quelconque expérience professionnelle, certains viennent simplement donner un coup de m
ain par amour de la région et de son patrimoine.

À la recherche de bénévoles

Malgré toute cette bonne volonté, Adichats peine à trouver ses huit bénévoles et l’association est encore en recherche d’aide pour restaurer l’église de Beyssac. Il lui manque encore six bénévoles pour le chantier qui se déroulera du 17 au 28 juillet.

Adichats est l’association qui a été choisie pour organiser les travaux de restauration de l’église de Beyssac. À force de rénover le patrimoine en France et à l’étranger, elle s’est forgée une solide réputation.

Le projet avait été présenté lors du Conseil municipal en mai dernier, par Fatima Figues. Les chantiers se dérouleront en deux temps. Tout d’abord, les contreforts extérieurs de l’église seront restaurés du 17 au 28 juillet puis du 1er au 12 août. Ensuite, il faudra attendre l’année prochaine pour que soit refait l’intérieur de l’église.

Source : sudouest.fr