Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Presse Presse
 

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

Une méga mosquée en construction près de Jérusalem

Fin 2013, la deuxième plus grande mosquée de la région, après la mosquée Al Aqsa, devrait ouvrir ses portes à Abou Gosh.

A une dizaine de kilomètres à l’ouest de Jérusalem se construit l’une des plus grandes mosquées de la région.

Abou Gosh est une ville arabe située à 10 kilomètres de Jérusalem en direction de Tel Aviv. Le village dispose d’une mosquée d’environ 150 mètres carrés mais elle ne suffit plus à accueillir tous les fidèles. Problème qui devrait disparaître puisque la nouvelle mosquée s’étendra sur 4000 mètres carrées et pourra accueillir facilement 5 000 fidèles.

La construction de cette nouvelle mosquée a débuté il y a quatre ans grâce aux dons des musulmans de la ville. Le coût total de la mosquée est estimé à environ 5 millions d’euros, une somme que les fidèles n’ont pas pu assumer. Suite à cela, le chantier a rapidement été stoppé.

La construction de la mosquée est restée en suspend jusqu’à l’intervention de la Tchétchénie qui a décidé d’intervenir et de financer le reste de la mosquée. Ce n’est pas par hasard si le gouvernement Tchétchénie s’intéresse à cette mosquée et ses fidèles. En effet, la ville d’Abou Ghosh compte parmi ses habitants une grande communauté originaire de la Tchétchénie.

L’histoire raconte que les premiers habitants de la ville venaient d’une région appelée Ingusha, située entre la Tchétchénie et la Géorgie. Ils sont arrivés en Palestine vers 1516 comme soldats de l’armée du Sultan Ottoman Selim Ier qui a conquis la Palestine à la même époque.

Source : trouvetamosquee.fr