Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Presse Presse
 

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

Wimereux (Pas-de-Calais) : une nouvelle association pour la sauvegarde de l’église

Face à leur église qui se dégrade de plus en plus, les habitants de Wimereux ont décidé de ne pas baisser les bras et de fonder une association dédiée à la sauvegarde de l'édifice.

Arnaud Destombes et Franck Weens souhaitent « monter plusieurs actions pour récolter des fonds »

« L’idée est née autour de l’orgue, commente Franck Weens, médecin et organiste de la paroisse. Il est classé monument historique depuis 1987. Du coup des travaux de restauration ont pu être entrepris grâce aux subventions afin de protéger l’instrument. Cependant, le reste de l’église continue à se dégrader et nécessite de sérieux travaux de restauration. La solution aurait été le classement de l’église dans sa totalité. La municipalité l’avait demandé, mais les Monuments historiques n’ont pas classé le monument pour la raison qu’il existe déjà beaucoup d’églises du même type dans la région. Par contre ce qui est unique, c’est la voûte en berceau ogival lambrissé ornée de peintures réalisées par l’abbé Hoffmann (mort en 1900). Mais la toiture en ardoise est ancienne et elle s’abîme rapidement. Les fuites du toit provoquent une dégradation de la charpente de la voûte et même de certains murs. »

Aussi, une quinzaine de personnes se sont réunies dans l’église du Christ-Ressuscité, en présence de l’abbé Jean-Pierre Boutoille et du maire Francis Ruelle, pour créer une association dont le but est la sauvegarde de l’église et de son mobilier. Son nom : les Amis de l’église de l’Immaculée-Conception.

« Les statuts sont juste déposés en sous-préfecture, continue le futur président de l’association. Nous n’avons pas encore reçu le retour, mais nous avons déjà désigné le bureau. En tout état de cause, nous faisons appel à toutes les personnes de bonne volonté pour sauvegarder ce patrimoine ou qui veulent adhérer. Nous allons essayer d’organiser un certain nombre d’actions publiques pour récolter des fonds et réaliser des travaux. »

Source : LaVoixduNord.fr