Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

LE BILAN de la VEILLE OPR 2017

13 mars 2018

Le bilan de la veille OPR permet de constater que la grande majorité des informations recueillies concernent des restaurations ou constructions d'édifices. Les actes de vols et vandalisme restent certes trop nombreux mais les destructions sont très rares. Un constat proche de celui de l'an dernier.

 LE BILAN  de la VEILLE OPR 2017

Chapelle Sainte-Foy à Méthamis (84) @ Bernadette Saint Georges Chaumet OPR

L'OPR effectue un grand travail de veille sur tout le patrimoine religieux en France, grâce à  nos bénévoles.

Toutes les informations concernant les édifices religieux proviennent de la presse ou de nos correspondants territoriaux. Il y a obligatoirement des manques car nous ne pouvons nous abonner à tous les journaux locaux, et tout ne parait pas dans la presse. Ce sont les journalistes qui relaient les informations, encore faut-il qu'ils soient au courant. On entendra plus volontiers parler d'une restauration que d'une fermeture suivie d'un lent abandon....

Pour l'année 2017, nous avons recensé 650 informations pour 586 édifices :

77 ont été menacés, aucun n'a été abandonné, 21 ont été transformés, 26 ont été vendus ou à vendre, 382 ont fait l'objet d'une restauration, 49 ont été construits ou reconstruits ( dont 3 mosquées, 2 synagogues et la cathédrale orthodoxe russe de Paris), 69 ont subi un acte de vol ou de vandalisme et 4 ont été détruits.

 

Nous constatons que les destructions d'églises restent très rares, moins d'une dizaine chaque année, sur les 42 258 églises et chapelles paroissiales, auxquelles il convient de rajouter les chapelles privées, les chapelles d'hôpitaux, de prison, de congrégations religieuses, plus difficiles à comptabiliser, travail dont s'acquite patiemment l'OPR depuis une dizaine d'années.

Les bonnes nouvelles, les plus nombreuses concernent essentiellement des restaurations, grâce à la compétence de tous les acteurs locaux: les maires, les associations de défense, les DRAC, les départements qui contribuent financièrement, mais surtout grâce aux architectes et aux artisans, maçons, menuisiers, maîtres-verriers, couvreurs, peintres, qui oeuvrent à l'embellissement, voire au sauvetage de nombreux édifices.

Vous pouvez retrouver tout le détail dans notre rubrique veille et informations, par catégorie et dans le fichier ci-dessous, mois après mois et dans le récapitulatif.

Feuille excel du récapitulatif de la veille en 2017

Power-Point Bilan Veille 2017

article La Croix sur les destructions d'églises 13/14/2017

Bernadette Saint Georges Chaumet. 11 mai 2018

<< Go back to list