Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

CES VILLAGES QUI SE SOUCIENT DE LEURS EGLISES EN 2018

29 janvier 2018

Un article du journal La Croix du 25 janvier 2018 montre qu'une bonne entente entre les différents responsables du patrimoine religieux au sein d'un département est un atout pour sa préservation.

CES VILLAGES QUI SE SOUCIENT DE LEURS EGLISES EN 2018

Département du Rhône (@insee)

figure_1.pngLyon:

A l'initiative de la Commission Diocésaine d'Art Sacré (CDAS) du Rhone, une journée de sensiblisation  a réuni le 25 janvier 2018 une centaine de maires, prêtres, responsables du diocèse, responsables Monuments Historiques... 

Le but de la journée était  de réfléchir sur le rôle de chacun dans le souci d'améliorer la sécurité et la sauvegarde des édifices de ce département.

Une mesure qui semble évidente mais qui n'est malheureusement pas assez souvent mise en vigueur est l'inventaire ( ou recollement) des objets contenus dans les églises, classés ou pas (voir article OPR du 22/11/17)

Par ailleurs, c'est déja à Lyon (dont l'intérieur de la cathédrale Saint-Jean est actuellement en travaux) qu'avait eu lieu un colloque sur l'avenir des églises en octobre 2016 ( voir rubrique ateliers, colloques, conférences sur notre site).

Une telle réunion, certainement très enrichissante et productive, devrait inspirer d'autres départements ou territoires pour une bonne coordination entre propriétaires et afffectataires lorsque de gros travaux sont à prévoir dans telle ou telle église.

Ce même jeudi 25 janvier a été inaugurée à Ecully la nouvelle agence d'une grande compagnie d'assurance dans l'ancienne chapelle du couvent des soeurs de la Charité de Notre-Dame et du Bon Pasteur...

Bernadette Saint Georges Chaumet ( 26/01/18)

Article La Croix,25 janvier 2018

Article PDF

Article chapelle de couvent transformée en agence d'assurances

<< Go back to list