Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

FOCUS SUR AVIGNON ET CARPENTRAS: SOUS LE SOLEIL, LA DECREPITUDE...

2 novembre 2017

Le Vaucluse est un département très riche en patrimoine religieux avec environ 800 édifices( dont le Palais des Papes, unique au monde et la plus ancienne synagogue de France). Beaucoup ne sont plus affectés au culte.
En Avignon et à Carpentras, l'extérieur des églises parait plutot en bon état, mais pour certaines, dès que l'on franchit le seuil, on est frappé par l'état de délabrement qui règne: trâces d'humidité et d'infiltration sous les voûtes, noirceur des chapelles, tableaux abimés. Et pourtant, avec de la volonté, des restaurations seraient toujours possibles, grâce aux aides.

FOCUS SUR AVIGNON ET CARPENTRAS: SOUS LE SOLEIL, LA DECREPITUDE...

Eglise Saint-Siffrein, Carpentras (84) @ Bernadette Saint Georges Chaumet OPR

Un constat édifiant

img_3609.jpgUne journée en Avignon et à Carpentras suffit à prendre conscience de la grande misère des églises qui  ne semblent  pas être une priorité pour les communes concernées: murs effrités, peintures décrépies, noirceur des voûtes et des chapelles...

@chapelle de la basilique Saint-Pierre, photo Bernadette Saint Georges Chaumet OPR

 

img_3555.jpgEt pourtant , en plein centre historique où des milliers de touristes et festivaliers viennent chaque année, des édifices remarquables par leur architecture, leurs tableaux et objets d'art sont visités, des personnes s'y receuillent, des messes y sont célébrées...mais donnent l'impresion d'être laissés à l'abandon. C'est le cas de l'église Saint-Didier où la voûte est presque entièrement tachée.

La plupart sont classées au titre des Monuments Historiques, ce qui devrait leur permettre d'être l'objet de la plus grande considération et d'un minimum de restauration.

@ voûte de Saint-Didier, photo Bernadette Saint Georges Chaumet, OPR.

L'arbre qui cache la fôret

img_3646.jpgCertes quelques réalisations ont été entreprises ces dernières années en Avignon, comme la place jouxtant l'église Saint-Didier, la réfection des façades et du clocher de l'église Saint-Agricol en 2016 et l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame-des-Doms ( appelée Métropole et propriété de l'etat), réouverte après deux ans de travaux. on ne peut que s'en féliciter. La nef a retrouvé une blancheur immaculée, restent le bas-coté nord et les chapelles....

@Intérieur cathédrale Notre-Dame-des-Doms, photo Bernadette Saint Georges Chaumet OPR.

 

img_3626.jpgLa chapelle des pénitents noirs est quant à elle en bon état, même si l'on peut regretter que les boiseries de la sacristie, partiellement déposées par erreur, attendent depuis des dizaines d'années d'être remontées...

img_3636.jpg@Chapelle des pénitents noirs, photo Bernadette Saint Georges Chaumet OPR.

 

 

 

 

img_3736.jpgA Carpentras, c'est la synagogue (la plus ancienne de France, classée Monuments Historiques) qui a fait l'objet d'une restauration de son plafond, financé à 60% par l'Etat et la région, le reste provenant de fondations juives et d'un autofinancement.

Elle est propriété de l'association cultulelle israëlite de Carpentras. Il reste encore toutes les peintures datant du XVIIIème siècle à restaurer.

@synagogue de Carpentras, photo Bernadette Saint Georges Chaumet OPR.

 

Des retards pris depuis des décennies qui semblent rendent la tâche insurmontable!

Du coup la tâche parait insurmontable!

img_3678.jpg"L'église Saint-Agricol , classée MH en 1980, a encore des chapelles noircies par les fumées de la forge installée dans l'église à la Révolution Française!" se désole notre correspondant local, Christian Serres de l'association Avignon Patrimoine, qui se bat depuis une quinzaine  d'années pour faire avancer la restauration . Il ajoute qu' " il a fallu attendre qu'il pleuve sur le curé pour obtenir des réparations dans le choeur et que les chrétiens demandent juste de pouvoir se recueillir dans un endroit décent".

Cependant il constate que l'actuelle municipalité fait des efforts.

img_3665.jpg

@ Saint-Agricol, photo Bernadette Saint Georges Chaumet, OPR.

 

La splendide basilique Saint-Pierre , classée MH en 1908, a vu les murs inférieurs de sa nef, jusqu'au niveau des grandes arcades nettoyés, mais tout le reste est noir,des chapelles à la voûte. Tout juste si l'on distingue certains tableaux tels que des img_3598.jpgimg_3600.jpgParocel ou des Mignard qui mériteraient une vraie restauration comme le signale le Père Brehier, recteur de la Métropole qui lui aussi déplore l'état général des églises d'Avignon.

@le Père Bréhier et Christian Serres à Saint-Pierre, photo Bernadette Saint Georges Chaumet, OPR.

 

Saint-Siffrein en grande souffrance

img_3702.jpgEt que dire de l'église Saint-Siffrein à Carpentras?  Comment un bâtiment classé Monuments Historiques depuis 1840, ouvert tous les jours, faisant partie du patrimoine remarquable de la ville, où deux messes sont célébrées chaque dimanche peut se trouver dans un tel état?

certes la population de Carpentras a beaucoup évolué puisque plus de la moitié est de confession musulmane, et deux mosquées se sont construites à l'extérieur du centre historique.

Qu'ont fait les générations de maires qui se sont succédés pour ne rien entreprendre ou si peu? Maintenant ce sont des centaines de milliers d'euros qu'il faudrait débourser pour la restauration. Notre correspondante Gèneviève Wolff, qui se réjouit de la restauration de la Gloire du choeur, désespère cependant de voir un jour l'édifice retrouver sa splendeur, avec entre autre un emplacement plus digne d'un tableau de Natoire...Et il a fallu que des morceaux de vitreaux du XVème siècle tombent pour les restaurer.

img_3699.jpgLe centre-ville de Carpentras est en pleine réhabilitation, avec la pietonisation des rues, le festival Trans'arts, des concerts donnés sur le parvis de l'église, le réaménagement de l'ancien Hôtel-Dieu où va être transférée la fameuse bibliothèque Inguerbertine, etc... Espérons que le prochain chantier de grande envergure sera celui de Saint-Siffrein et sera la fierté de la ville...

img_3704.jpgimg_3715.jpgimg_3689.jpg

 

 

 

 

 

@Saint-Siffrein, photo Bernadette Saint Georges Chaumet OPR

Pourtant l'arsenal des aides financières existe: Serait-ce donc une question de volonté politique?

img_3573.jpgLes édifices cultuels font partie du patrimoine et de la mémoire d'une ville. ils sont des lieux de rassemblement où la communauté se retrouve. ils font la richesse d'un territoire que les touristes aiment découvrir.

@Saint-Didier, photo Bernadette Saint Georges Chaumet OPR.

Et s'ils sont classés au titre des Monuments Historiques, c'est bien parce qu'à des époques antérieures on a compris l'enjeu patrimonial qu'ils représentent et le besoin de les sauvegarder.

Ne laissons pas ce patrimoine se détériorer: Un entretien régulier évite les désastres. Pourquoi attendre la dernière minute pour effectuer les réparations?

La DRAC, le Conseil général, la Fondation du Patrimoine, des mécennes privés sont autant d'acteurs susceptibles de financer une partie des travaux. Des toutes petites communes  de 300 habitants y arrivent, en étalalant les travaux sur plusieurs années, pourquoi pas les plus grandes?

Bernadette Saint Georges Chaumet;02/11/2017

<< Go back to list