Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

FUTUR LOTO DU PATRIMOINE: UNE SELECTION DE 80 EDIFICES RELIGIEUX SUR 250 SITES RETENUS

9 avril 2018

Parmi les 250 chefs-d'œuvre en péril inscrits dans le plan de sauvegarde du patrimoine, 80 sont des édifices religieux, soit un peu moins d'un tiers de la sélection. Ils bénéficieront d'une goutte d'eau des retombées financières.
Le détail, région par région, montre l’intérêt de ce patrimoine fragile et primordial dans notre paysage rural et urbain. C'est par millions d'euros que se chiffrent l'ensemble des restaurations.

FUTUR LOTO DU PATRIMOINE: UNE SELECTION DE 80 EDIFICES RELIGIEUX SUR 250 SITES RETENUS

Abbaye de l'Etanche à Larmorville(55)@wikipedia:Mathieu85

Au milieu des ponts, lavoirs, pigeonniers, châteaux, orangeries, moulins, viaducs, remparts, poudreries, forges, arsenaux ou grottes... ce sont 80 édifices religieux qui ont été sélectionnés sur la liste des 2000 demandes faites à Stéphane Bern, missionné par le Président de la République pour l'identification et la sauvegarde du patrimoine en péril.

pino-couvent_st-francois.jpgLe "Loto Patrimoine" qui sera mis en place lors des Journées Européennes du Patrimoine servira à financer ces projets: sur les 15 à 20 millions que devraient rapporter ce nouveau jeu de grattage et tirage, la moitié servira pour la quinzaine de projets prioritaires et emblématiques, dont le couvent Saint-François à Pino, en Corse, et l'autre moitié sera répartie sur les autres sites pour une aide partielle. Le tout sera géré par La Fondation du Patrimoine sur un fonds intitulé "Patrimoine en péril".

@photo couvent Saint-françois à Pino (20) wikipedia:Pierre Bona

Voici les édifices, région par région, selon l'hebdomadaire LE POINT du 29 mars 2018.

  • En Auvergne-Rhône-Alpes: 3 : la chapelle des Cordeliers à Crest (26), l'église Sainte-Madeleinà Saint-Ilpize (43) et la porte du prieuré à Salles-Arbuissonat-en-Beaujolais (69)
  • En Bourgogne-Franche-Comté: 6:  l'église de Sezéria à Orgelet (39), l'église Saint-Martin à Arc-sur-Tille (21),l'église Saint-Etienne-de-Chatel à Gizia (39), l'église du Val-Sain-Eloi (70), l'église de Rupt-sur-Saone (70), l'église de Lacanche (21)
  • En Bretagne: 2: la chapelle Sainte-Suzanne à Guerlédan ( 22) et l'église Saint-Léon-de-la-Beaussaine à la Beaussaine (35)
  • En Centre-Val-de-Loire: 8: l'abbaye de l'abbaye de Loroy à Méry-le- Bois (18), l'église Notre-Dame à Rigny-Ussé (27) et l'abbatiale d'Aiguevive à Faverolles-sur-Cher (41),l'église Saint-Barthélémy à la Ville-aux-Clercs (41), les ruines du cloitre de l'abbaye de Fontmorigny à Menetou-Couture (18), l'église Saint-Martin à Rouvres (28), l'abbaye de la Clarté-dieu à Saint-Paterne-Racan (37) et l'église abbatiale de Thiron-Gardais (28)
  • En Corse: 3: la chapelle Saint-Nom-de-Marie à Bastia (20), la chapelle Santu-Michele à Altiani(20) et le couvent Saint-François à Pino (20)
  • En Grand-Est: 21: l'abbaye de Longuayà Aubepierre-sur-Aube (52), la synagogue de Thann (68), l'église Saint-Bénigne à Domblain (52), l'église Saint-Nicolas à Neufchâteau (88), la synagogue de Benfeld (67), la porterie de l'ancienne abbaye de la Crète à Bourdons-sur-Rognon (52), l'église Saint-Georges à Etourvy (10), la réhabilitation de l'abbaye d'Alspach à Kayserberg (68), l'église abbatiale à Lachalade (55), l'abbaye de l'Etanche à Lamorville (55), l'église de l'ancien couvent des Cordeliers de Les Thons (88), l'église Saint-Jacques de Lunéville (54), l'église paroissiale Saint-André à Meistratzheim (67), l'église Saint-Lambert à Montigny-sur-Meuse (08), l'église Saint-Paul et Saint-Pierre à Morey (54), les bâtiments conventuels de Moyenmoutier (88), l'ancienne abbaye cistercienne de Morimond à Parnoy-en-Bassigny (52), la porterie de l'ancienne abbaye cistercienne de Morimond restaurée pour accueillir du public à Parnoy-en-Bassigny (52), l'abbaye des Prémontrés à Pont-à-Mousson (54), l'église protestante Saint-Pierre-le-Jeune à Strasbourg (67), la chapelle templière de Libdeau à Toul (54)
  • Dans les Hauts-de-France: 12, dont l'église Saint-Michel à Brunvillers-la-Motte (60), l'église Saint-Maurice-d'Agaune à Vauxresis (02), la basilique Notre-Dame-de-Brebières à Albert (80), l'église de Barly (62), logis des moines de la maladrerie Saint-Lazare à Beauvais (60), l'église Notre-Dame de l'Assomption à Estrées-lès-Crécy (80), l'église Saint-Pierre à Frémontiers (80), les églises fortifiées de la Thierache du Centre à La Capelle (02), l'église Saint-Martin à Maignelay-Montigny (60), l'abbaye de Saint-Martin-aux-Bois (60), l'église Saint-Vaast à Saint-Vaast-lès-Mello (60), l'église de Thiennes (59)
  • En Île-de-France: 1, l'église Notre-Dame-de-l'Assomption à Voulton (77)
  • En Normandie: 4, dont l'église Saint-Jacques à Dieppe ( 76), l'église Saint-Martin à La Roque-Baignard (14), l'église Notre-Dame à Beauficel-en-Lyons (27), l'abbaye Blanche à Mortain (50)
  • En Nouvelle-Aquitaine: 7, dont l'abbaye de la Réau à Saint-Martin-l'Ars (86), l'église Saint-Sulpice à Banize (23), la chapelle Notre-Dame-du-Puy à Bourganeuf (23), l'église Saint-Jacques et son carillon à Châtellerault (86), le chemin de croix à Lestelle-Bétharram (64), l'église de Saint-Pré-Saint-Simon (47), les vestiges archéologiques du prieuré et fresques de l'église à Soudaine-Lavinadière (19)
  • En Occitanie: 5, dont le temple protestant de Gallargues-les-Montueux (30), l'abbaye de Marcilhac-sur-Célé (46), l'église Saint-Calixte à Cazaux-Fréchet-Anéran-Camors (65), la chapelle des Pénitents à Mèze (34), l'église de Saint-Béat (31)
  • En Pays de la Loire: 1, le logis-halle du prieuré de Mayanne (72)
  • En Provence-Alpes-Côte d'Azur: 7, dont l'abbaye de Montmajour à Arles (13), la chapelle des Jésuites à Aix-en-Provence (13), l'église Sainte-Thyrse à Castellane (04), l'église Notre-Dame de l'Assomption à Archail (04), la chapelle Sainte-Marie-Madeleine à Arvieux (05), la chapelle des Missionnaires de la Croix à Sisteron (04), la synagogue à Trets (13)

Sur ces 80 édifices religieux, on trouve 60 églises, abbayes ou chapelles toujours affectées au culte, 3 synagogue et 2 temples. La quinzaine restante est constituée d'anciens édifices religieux transformés, reconvertis, fermés ou à l'état de ruines.

On peut remarquer que les édifices en péril les plus nombreux, retenus dans la sélection, sont ceux des régions Grand-Est et Hauts-de-France. L'Île-de-France et les Pays de la Loire n'en ont qu'un.

De l'église Sainte-Madeleine à Saint-Ilpize (43), en passant par l'église Saint-Jacques à Chatellerault (86) et l'abbaye de l'Étanche à Larmorville (55), jusqu'à l'abbaye cistercienne de Longuay à Aubepierre-sur-Aube (52), les budgets vont de 4000€ à plus de 2 millions d'euros !

 

L'ensemble des restaurations des édifices religieux représentent un total de près de 38 millions d'euros, dont plus de 12,5 millions d'euros sont encore à trouver...

 

Cette idée de Loto du Patrimoine, réclamée par les historiens de l'art et les passionnés depuis des années, va donc contribuer seulement en partie à la réfection de ces 80 édifices religieux mais il va sans doute avoir la vertu de les mettre en lumière et ainsi de susciter l'intérêt des mécènes comme du public. Ce sera ainsi l'occasion de relancer certains projets mis en attente, faute de moyens.

 

article Le Point, 29 mars 2018

article BFM TV,04/04/18

 Bernadette Saint Georges Chaumet, 09/04/18

 

 

<< Go back to list