Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

Manduel (Gard) : la rénovation de l'église se poursuit

3 juillet 2013

Grâce à des bénévoles, l'église bénéficie d'un petit coup de jeune. Commencés l'année dernière, les travaux se poursuivent lentement mais sûrement au rythme des disponibilités.

Petit à petit, sous l’impulsion de Patricia Lopez, maître artisan à Manduel, et avec l’aide de quelques autres bénévoles l’église est en cours de rénovation.

Actuellement c’est le hall d’entrée qui est l’objet de toutes les attentions. Après le remplacement des portes intérieures par des portes vitrées qui font entrer la lumière dans l’édifice, c’est à présent au tour des murs d’être restaurés. Après avoir été grattés, traités contre l’humidité, pansés et enduits, ils sont mis en couleur avec un badigeon à la chaux. Le bas des murs est repeint couleur oxyde de fer et le haut en ocre jaune. Le tout est très lumineux. Reste le plafond, qui, malgré l’échafaudage, est inaccessible pour Patricia, qui n’est tout simplement « pas assez grande ». Elle lance d’ailleurs un appel, si quelqu’un d’assez grand souhaite l’aider, il peut s’adresser au presbytère.

Les travaux avancent doucement mais sûrement car les intervenants sont bénévoles et viennent quand ils peuvent. Pour Patricia, il s’agit d’un acte de foi mais elle insiste sur le soutien de tous dans leur entreprise : « Cela me tient particulièrement à cœur de souligner que tous les paroissiens et les villageois nous soutiennent dans cette optique de mettre en valeur notre patrimoine et même qu'ils se prennent au jeu de venir voir où en sont les travaux ». L’achat des produits est possible grâce à du mécénat privé et la mairie prête du matériel.

Outre l’entrée, les bénitiers ont également bénéficié de pansements et certaines parties ont été reconstituées. Par ailleurs, le bas des colonnes très altéré a été entièrement décrouté pour être traité avant d’être recoloré mais c’est un autre travail de longue haleine. A suivre.

Source : midilibre.fr

<< Go back to list