Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

Profanation de chapelle en Finistère à l'Ile de Batz

24 juin 2014

La chapelle privée de Notre-Dame-de-Pitié a été profanée et "taguée" à l'aide de peinture rouge.

Sur la tranquille île de Batz, depuis quelques semaines, une petite chapelle privée, comme on en trouve au détour d'une promenade en Bretagne, porte une croix renversée peinte sur le portail, tandis que de part et d'autre de celui-ci, à même la pierre, on peut lire en rouge sang les mots : " Notre-Dame-de-Cruauté".

 

 

Déjà, depuis quelques mois il règne un climat de conflit entre la municipalité et certains habitants de l'île, suite à la construction de toilettes publiques au transept de l'église paroissiale.

Des toilettes existaient déjà dans le parc du presbytère, non loin de là. Elles ont été abandonnées et la municipalité a jugé bon d'en créer de nouvelles, adossées à l'église, ceci avec l'autorisation du préfet et de l'architecte des bâtiments de France.....

Cette île qui accueille de nombreux vacanciers l'été, offre ainsi un piètre spectacle de bien mauvais goût aux touristes.

Cette décision du conseil municipal est considérée , à juste titre, comme une atteinte à l'intégrité du lieu, atteinte au patrimoine, à la mémoire de ceux qui ont bâti cet édifice et bien sûr un irrespect notoire du caractère sacré du lieu.

La profanation de la chapelle semble être le résultat d'une volonté de nuire, certains îliens ayant osé s'insurger contre cette construction aussi déplacée que laide. 

Après 3 profanations, déjà,  en Finistère, dans le courant du premier semestre 2014, nous partageons l'indignation et l'inquiétude des catholiques et des amoureux du patrimoine de ce département.  

<< Go back to list