Un ancien prieuré en grand péril à Poigny-la-Forêt : un espoir de restauration ? — Observatoire du patrimoine religieux

Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

Un ancien prieuré en grand péril à Poigny-la-Forêt : un espoir de restauration ?

25 avril 2018

L'ancienne église Notre-Dame du prieuré de Grandmont à Poigny-la-Forêt (78), abandonnée depuis des siècles, est en grand danger. Pourtant de nombreuses personnes y mettent toute leur énergie depuis des années pour sauver cet édifice. Des pistes sont à l'étude, reste le financement à trouver.

Un ancien prieuré en grand péril à Poigny-la-Forêt : un espoir de restauration ?

@Association "Sauvons les Moulineaux"

Non loin de la fôret de Rambouillet dans les Yvelines, on peut encore découvrir les restes d'un ensemble prestigieux fondé au XIIème siècle avec le soutien du roi Louis VII et de Simon, comte d'Evreux : le prieuré des moines de Grandmont, construit entre 1155 et 1176, et qui doit son nom de Moulineaux aux nombreux moulins présents dans les environs. 

Après avoir connu de riches décennies, et ce jusqu'au début du XIVème siècle, le prieuré se voit rattaché à l'abbaye de Notre-Dame-de-l'Ouÿe jusqu'en 1576 où il est sécularisé et acheté par la famille d'Angennes qui construit alors un château sur les terres. Mais dès 1643, le site est abandonné, tombe en ruines, puis est morcellé à la Révolution.

Seul le chœur de l'église abbatiale subsiste sous la forme d’une abside éclairée de trois hautes baies et ornée, à l’extérieur, de quatre hautes colonnettes couronnées de chapiteaux décorés de feuilles plates. À l’intérieur, le lavabo et l’armoire liturgique sont toujours visibles.

Le terrain et les vestiges qu'il conserve sont alors une propriété privée jusqu'en 2016.

 

Les premières lueurs d'espoirs

30123853_1703692376343132_2893345143182589952_o.jpg

@Association "Sauvons les Moulineaux"

  • Une association "Sauvons les Moulineaux", constituée avec les habitants du village, est créée en 2013 pour essayer de sauvegarder la chapelle.
  • Afin de se donner davantage de visibilité, un compte Facebook est créé.
  • La chapelle est inscrite au titre des Monuments Historiques le 18 juillet 2014.
  • Puis la mairie, consciente de la préciosité de ce patrimoine rare, convainc les propriétaires qui ont laissé le site à l'abandon de lui vendre la parcelle de 2 hectares où se trouve l'ensemble des ruines en 2016.
  • La commune négocie depuis les subventions avec la DRAC et le département et fait établir un diagnostic complet financé par le Parc naturel de Rambouillet (PNR).
  • Les premières mesures ont consisté à évacuer une grande partie de la végétation qui avait envahi les lieux.

 

La suite des événements

 

21730926_1503865402992498_6477758953569123401_n.jpg

@Association "Sauvons les Moulineaux"

 

  • Une bâche a été installée en septembre 2017, freinant ainsi la dégradation avant les études et espérons-le les futurs travaux de réfection... Une grille offerte par un habitant a également été installée pour éviter les indésirables.
  • En avril 2018, une nouvelle équipe pour le bureau de l'association prend le relais, avec la mise en place d'un dossier pour la Fondation du patrimoine et une cagnotte en ligne pour récolter des fonds, des adhésions (10€ pour l'année 2018).
  • Après un premier diagnostic, le chantier est estimé à 270 000€ par l'architecte des MH, Monsieur Bortolussi.

L'OPR soutient ce projet car la valeur architecturale de ce qu'il reste de la chapelle est indéniable : Voir la vidéo  . Elle  figure parmi les quelques 30 rescapées sur les 150 monastères grandmontains construits à l'époque et disparus depuis. Nous espérons tous voir un jour cette chapelle restaurée et ouverte au public.

Site "Sauvons les moulineaux"

communiqué AG de l'Association "Sauvons les Moulineaux"

http://www2.culture.gouv.fr/public/mistral/dapamer_fr PA78000035

article de Patrimoine Environnement de 2013

Compte facebook de l'association

L'architecture grandmontaine

Cagnotte pour les dons et adhésions

Bernadette Saint Georges Chaumet, 25/04/2018

 

<< Go back to list