Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

Notre Dame de Lorette

En 1822 est organisé un concours pour l'édification d'une église dans le quartier nouveau de Saint-Georges. Le projet retenu est celui du néo-classique Hyppolite Lebas, élève de Percier. Les travaux commencent dès 1823 et s'achèvent en 1836, date de la consécration de l'église. Elle s'inspire des basiliques romaines . La façade composée d'un portique à quatre colonnes corinthiennes surmonté d'un fronton triangulaire à acrotères allégoriques a été décorée par plusieurs sculpteurs, notamment Foyatier ou Leboeuf Nanteuil. Le riche décor intérieur est un bel exemple de la peinture religieuse officielle pendant la Restauration et la Monarchie de juillet. Il abrite, de part et d'autre de la grande coupole peinte par Delorme, des tableaux de Heim et de Drolling. La chapelle des Litanies de la Vierge, décorée par J.V. Oursel (élève de P.N.Guérin) est inspirée des primitifs italiens. Des sculptures et des vitraux complètent le décor. L'édifice a été inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques en 1975.

Photos de Pascal Rebillat